SIHH 2017 — Audemars Piguet Royal Oak Extra Thin 15202 en oro amarillo completo

Audemars-Piguet-Royal-Oak-Extra-Thin-Yellow-Gold

La Royal Oak d’Audemars Piguet est une icône née en 1972 sous la plume d’un certain Gerald Genta. Elle était remarquable pour plusieurs raisons : c’était la première montre de sport de luxe au monde, elle était étonnante tout en étant d’une finesse impressionnante et, bien qu’étant la montre la plus chère de son genre sur le marché, elle n’était disponible qu’en acier inoxydable. Les collectionneurs ont dû attendre 1977 pour voir ce mini chef-d’œuvre habillé de métal précieux (une idée qui a longtemps été plutôt antinomique avec le concept Royal Oak). Pour le SIHH 2017 et pour commémorer le 40e anniversaire des premières Royal Oaks en métal précieux, Audemars Piguet présente une nouvelle série de la splendide Royal Oak Extra Thin Ref. 15202 en or jaune.

La réplique des montres Audemars Piguet Royal Oak Extra Thin, connue sous la référence 15202, n’est pas une inconnue dans le monde des amateurs de montres. Un modèle 40e anniversaire est sorti en 2012 et est le plus proche de la version originale de 1972 conçue par Genta. Cette 15202 est la «Jumbo», ce qui signifie qu’elle partage le même boîtier de 39 mm que la version de 1972, qu’elle possède le même type de cadran «Petite Tapisserie» (toujours sculpté à la main et fabriqué avec grand soin), le même profil ultra-mince et, fait impressionnant, le même mouvement de base, à savoir le calibre 2121 (bien que l’exécution actuelle soit d’un niveau beaucoup plus élevé que par le passé et, par conséquent, est maintenant visible sous le fond saphir). Pour la version 2012, Audemars Piguet a même repris le style de cadran original, avec le logo AP à 6. Dans l’ensemble, c’est une excellente montre, fidèle à la version originale. Jusqu’à présent, elle n’était disponible qu’en deux options : la version classique (mais fidèle) en acier inoxydable avec cadran bleu et une version en or rose avec cadran bleu.

Comme je l’ai mentionné précédemment, ce n’est qu’en 1977 qu’Audemars Piguet a introduit des versions en métal précieux de la Royal Oak (par exemple, les montres en or de la série A ont été produites de 1977 à 1980). Ils étaient dotés d’un boîtier en or jaune et étaient proposés avec deux variantes de cadran : gris foncé et champagne. Il n’est pas surprenant que les versions en or aient été considérées comme beaucoup plus rares que les versions en acier. Plus tard, certaines options bicolores (acier et or jaune) ont également été introduites. Pour commémorer le 40e anniversaire de la première Royal Oaks en métal précieux, les répliques Audemars Piguet ont à nouveau décidé d’utiliser leur nouveau matériau de prédilection pour la Royal Oak Extra Thin 15202 : l’or jaune. L’année dernière, au SIHH 2016, la marque est arrivée avec plusieurs montres en or jaune, annonçant une sorte de retour pour ce matériau peut-être obsolète, comme l’explique le PDG de la marque dans notre interview vidéo.

SIHH-2017-Audemars-Piguet-Royal-Oak-ExtraNous avons ici deux nouvelles éditions Audemars Piguet Royal Oak Extra Thin 15202. La première option présente un cadran classique bleu foncé avec des aiguilles et des index assortis. La deuxième option est une version entièrement en or, avec un cadran champagne/or et des aiguilles et index en or, qui est historiquement fidèle à certaines éditions 5402 vintage. Dans les deux versions, le logo AP est placé là où il doit l’être, c’est-à-dire à 6 heures, et la date est imprimée sur un disque dont la couleur est assortie à celle du cadran. En ce qui concerne le cadran, ces modèles voient le retour du motif guilloché «Petite Tapisserie», raffiné et parfaitement exécuté, qui est au cœur du look iconique de la Royal Oak Extra Thin.

En ce qui concerne le boîtier, il n’y a aucun changement, si ce n’est l’utilisation d’or jaune 18k, bien sûr. La réplique extra fine en or jaune Audemars Piguet Royal Oak mesure 39 mm de diamètre et 8,1 mm d’épaisseur. Le bracelet «tank treaded» est identique aux autres versions 15202. En ce qui concerne le mouvement, ces nouveaux modèles en or jaune sont équipés du célèbre calibre Manufacture 2121 à remontage automatique ultra-fin, présenté pour la première fois il y a un demi-siècle. Ce moteur de 3,05 mm d’épaisseur est parfaitement décoré, comme on peut le voir à travers le verre saphir. Seules l’heure (heures et minutes) et la date sont affichées, comme sur les premiers modèles Royal Oak.